< Retour à la liste des candidats

1er à la commune
9ème à la Province

Qui suis-je ?

Conseiller communal, cadre et délégué syndical dans le secteur de la finance.

Je milite au quotidien pour une société plus équitable et durable,qui assure notre présent et ne compromette pas l’avenir de nos enfants.

Mes priorités

Une commune plus proche des citoyens.

Restaurer la confiance entre les élus et les citoyens en proposant une politique participative pour articuler l’action politique avec le vécu quotidien des citoyens

Un projet de ville qui mobilise.

Mettre en place une politique qui permette d’étoffer l’offre des services, de la culture, de l’éducation, de l’économie sociale et de l’activité économique

Un milieu de vie agréable.

Proposer une politique efficace en matière de propreté, de logement décent, de sécurité, d’égalité des chances…

Chers concitoyens,

Chères concitoyennes,

Comme vous le savez, depuis la fusion des communes, le même parti règne sans partage
sur la destinée de Sambreville. Ce parti se limitera sans doute à tirer un bilan positif de la
dernière législature en occultant une gestion de trente-cinq ans qui n’a pourtant pas toujours été
« rose » pour les sambrevillois.

Ecolo Sambreville refuse d’éclipser le passé et reste partagé sur la qualité de la gestion
de l’actuelle majorité. Si les écologistes sambrevillois peuvent admettre un retour à une certaine
rigueur budgétaire, à une gestion plus professionnelle du personnel et une ouverture par la
création des commissions communales, ils déplorent la politique d’effets d’annonces, la gestion
calamiteuse de certains dossiers, le manque de vision à long terme et l’absence de plan de
gestion globale de la cité.

Alors que la situation financière reste précaire, les besoins, eux, continuent de croître.
Pour s’en convaincre, il suffit de constater l’état pitoyable de nombreuses voieries, places et
sentiers, la propreté déficiente, les nombreuses incivilités, la paupérisation du centre de Tamines,
la perte d’attractivité de nos deux centres villes (commerces et marchés), les errements du passé
(centre d’Auvelais)… Bref, pas de quoi pavoiser !

C’est d’autant plus inquiétant que le Collège peine à anticiper les besoins futurs et à
mettre en place des solutions pour sortir des impasses sociales, économiques et
environnementales dans lesquelles nous sommes engouffrés.

D’autres choix sont possibles et de nouvelles orientations peuvent se prendre…

Optons ensemble pour le triple e
« Sambreville la chaleureuse” est un slogan qu’Ecolo Sambreville
voudrait voir se concrétiser.
Pour y parvenir, Ecolo Sambreville vous propose un projet axé sur 3 éléments :

triple_e.png
Share This