Fin de ce mois, le guichet de la gare d’Auvelais disparaît !
ECOLO Sambreville, dénonce l’abandon du service public et estime que la SNCB pratique une politique à courte vue, qui va affaiblir encore la qualité du service offert et remettre en cause la convivialité et la sécurité du transport par rail.


ECOLO Sambreville est préoccupé par les conséquences de cette fermeture !
Il ne s’agit malheureusement pas d’une première dans notre province et les expériences précédentes nous indiquent que la suppression de ce service conduit bien souvent à une dégradation importante non seulement des bâtiments de la SNCB mais également de la sécurité des voyageurs.
ECOLO l’a d’ailleurs régulièrement mis en évidence et dénoncé !
Pour ECOLO, les gares constituent un maillon essentiel de la mobilité, notamment parce qu’elles drainent un public nombreux vers les grandes lignes, qu’il s’agisse d’un public d’étudiants, de travailleurs ou simplement de citoyens qui n’ont pas le choix ou veulent simplement privilégier un mode de transport collectif et respectueux de l’environnement.

ECOLO Sambreville à posé un geste symbolique en déposant une gerbe devant le guichet défunt ce jeudi 25 octobre à 10h00.

Mais ECOLO Sambreville ne baisse pas les bras et demande des engagements concrets pour sauver ce qui peut encore l’être. C’est la raison pour laquelle le soir même lors du Conseil j’interrogerai le Collège sambrevillois sur les intentions de la SNCB et de la Commune de Sambreville concernant le devenir du bâtiment et des contrats de locations existants. Il plaidera pour le maintien d’une salle d’attente chauffée et d’une présence maximale d’associations souvent en mal d’hébergement.
Une gare n’est pas seulement un lieu de passage, mais c’est un lieu de vie et de service, qui mérite d’être préservé comme tel !

Share This