Après avoir félicité les élus et remercié les différents partis pour la correction avec laquelle la campagne a été menée, l’ordre du jour est abordé.
Avec notamment, le renouvellement des taxes et redevances (54), approuvé majorité contre opposition avec modulation pour le FDF.

Lors de mon argumentation, petite colère du Bourgmestre qui m’accuse de collusion avec un responsable de service communal en particulier lorsque j’évoque le coût du parking derrière l’administration communale. Le grand complot écologiste… Bref, passons !

Nous nous rejoignons idéologiquement par la suite sur :

  1. L’interprétation à donner aux déclarations d’avant élections de la Ministre Turtelboom sur l’absence de sanctions en cas de manquement au scrutin.
  2. Les demandes d’ECOLO Sambreville concernant l’avenir de la gare d’Auvelais.
    • Maintien d’une salle d’attente,
    • Respect des contrats de location aux différents occupants,
    • Facilitation de l’installation d’autres associations dans les espaces qui seront encore libérés.

Dans sa réponse le Bourgmestre tente bien sûr politiquement de minimiser la responsabilité du Ministre Magnette (PS) compétent en la matière et d’engager celle du Ministre Henry dans le dossier et demande que chacun actionne ses leviers dans les différents niveaux de pouvoirs, mais fondamentalement, nos conclusions sont identiques.
Les intentions de la SNCB n’étant pas encore clairement établies, nous suivrons ce dossier avec la plus grande attention.

Jean Luc Revelad (Conseiller Communal)

Share This