Le Budget ordinaire est globalement satisfaisant pour Ecolo, les postes étant sensiblement comparables à l’an dernier.

  1. Budget ordinaire

    Quelques petites constatations :

    • Augmentation de 11% de la dotation de la zone de Police
    • Baisse de 2.5% de la contribution au CPAS
    • Baisse de 3% des dépenses en Education populaire et les arts
    • Baisse de 4% de l’aide sociale et familiale alors que les recettes augmentent de 7%.

    Ecolo restera vigilant à l’avenir, notamment, sur les deux derniers éléments qu’ils ne deviennent pas les parents pauvres de la politique communale.

  2. Budget extraordinaire

    Des options politiques ont été prises par la majorité sortante. Toutes sont honorables, mais ECOLO ne peut s’empêcher de regretter :

    • Un million deux cent mille euros pour recommencer les travaux du centre d’Auvelais. Somme qui aurait été bien nécessaire ailleurs.
    • Que rien ne soit prévu au budget 2013 pour le centre de Tamines, où le provisoire s’éternise (les ronds-points, la place, le pont de Sambre…)
      • Ce n’est pas ainsi que l’on va redonner du tonus au commerce de centre ville,
      • En 2014, les commémorations de la guerre 14-18 permettrons un focus sur les 6 villes martyrs dont Tamines fait malheureusement partie, ce serait peut-être l’occasion pour Sambreville de se montrer à son avantage.
  3. Evolution de la dette

    Investissements importants balise respectée mais attention pour la suite.

    • La dette globale enfle de 29% (Annexe 2.9)
    • La charge à taux constant de 16%
  4. Résultat comptable entités consolidées (Annexe 3.13)

    On peut constater le résultat négatif de l’IDEF.-218.860,43 euros.
    Vous ne pourrez pas nier que j’ai tenté à plusieurs reprises d’intervenir sur le sujet en Conseil Communal après avoir rencontré à plusieurs reprises les représentants de travailleurs inquiets.
    Vous allez encore me rétorquer qu’il s’agit d’une ASBL qui possède ses organes décisionnels propres dans lequel les groupes démocratiques sont représentés.
    Je vous rappellerai néanmoins que :

    • La majorité des membres du Conseil d’Administration et plus particulièrement du Comité de Gestion sont désigné par le PS de Sambreville
    • Cette ASBL occupe une quarantaine de travailleurs et qu’elle joue un rôle de service au public de premier plan dans la Basse-Sambre
    • En tant que conseiller communal, même de l’opposition, je me dois d’être attentif aux subsides octroyés par la commune.

En résumé :

Ecolo vote sur le budget ordinaire, s’abstient sur le budget extraordinaire et demande au Collège et au Conseil de porter une attention particulière à la situation de l’IDEF.

Share This