Entre Tamines et Aisemont, le RAVeL sambrevillois est amputé de 5km. Conséquence, la boucle partant de Tamines vers la Vallée de la Meuse puis la Vallée de la molignée n’est pas complète, Jean Luc Revelard, conseiller Ecolo de l’opposition, porte le dossier depuis plus de 10 ans. Pour lui c’est clairement un manque de volonté politique de la part de la majorité socialiste en place.


ravel-2.png

Télécharger l’article:

NG_ESM_-_JLR_sur_RAVeL.pdf

Share This