L’Allant-Vert

Novembre 2017

 

Pollution nucléaire, Sambreville est touchée.

8% de cancers de la thyroïde en plus autour de l’IRE de Fleurus

Suite au rejet accidentel dans l’atmosphère de gaz radioactif (Iode 131) en août 2008, Ecolo a obtenu le principe d’un suivi de la santé des riverains des sites nucléaires.   L’Institut scientifique de Santé publique (ISP), avec l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) et de la Fondation Registre du Cancer (FRC) ont ainsi réalisé une étude sur l’incidence des nouveaux cas de cancer de la thyroïde dans un rayon de 20 kilomètres autour des sites nucléaires.  Les résultats obtenus corroborent avec ceux déjà établis en 2012 : le nombre de cancer de la thyroïde autour de Mol et Fleurus est supérieur de 8 % au taux moyen en Belgique.

Créashop pour sauver le centre de Tamines

Bel outil, mais insuffisant sans une politique de propreté efficace

C’est un constat que l’on peut faire dans une large majorité des centres villes : Les surfaces commerciales vides se multiplient.

Sambreville n’est pas épargnée par le phénomène et celui-ci est très prégnant à Auvelais et Tamines.   Si le nombre de cellules vides est moins important à Auvelais, c’est qu’un nombre non négligeable de commerces ont été transformés en immeubles de rapport.  Ce qui a pour conséquence directe d’hypothéquer  définitivement l’homogénéité commerciale de son centre.

A Tamines, la paupérisation commerciale est galopante, mais il est encore possible de tenter d’y remédier par une politique volontariste en la matière.

ECOLO-Sambreville dénonce régulièrement le manque flagrant d’intérêt du collège pour cette zone. Deux exemples emblématiques confortent cette analyse : La saleté endémique régnant dans le quartier et le dépérissement du marché hebdomadaire autrefois très prospère.

Inauguration d’un SEL «Système d’Echange Local» à Sambreville

Le SEL est une association dont les membres échangent entre eux des services, des savoirs et des biens. Les échanges sont mesurés dans une unité autre que l’argent, « les grains de Sel » dans le désir d’évoluer vers plus de citoyenneté et de solidarité.

Pour certains, le SEL permet de suivre un cours, de donner un coup de main ou de « vendre » des objets dans un cadre convivial sans toucher à son porte-monnaie. Pour d’autres, le SEL répond à un choix de vie, une envie de se positionner, de résister au système dominant.

Ce dimanche 26 novembre 2017, de 9h à 11h30, au Pré des Haz à Tamines ECOLO-Sambreville offrira 500 plants d’arbustes à petit fruits.

Comme l’an passé, ECOLO organise une distribution de petits arbustes fruitiers. Par cette démarche, nous sensibilisons à la consommation locale. En effet, quoi de plus local que la production de son propre Jardin?

Le circuit court est un mode de production et de commercialisation qui vise à rapprocher le producteur du consommateur.

Tout bénéfice pour :

 

L’ÉCONOMIE – Une production locale et diversifiée qui assure un revenu décent au producteur et un juste prix au consommateur.

 

LA SANTÉ – Une alimentation saine et savoureuse, diversifiée et de qualité.
L’ENVIRONNEMENT – Un impact réduit sur le transport, et du soutien à la biodiversité.

LA CONVIVIALITÉ – De nouvelles formes de dialogue et de solidarité, de la transparence et de la confiance.

Cette année, nous vous proposeront en plus des variétés de l’année passée, des groseilliers à maquereau.

Venez nombreux pour cette distribution gratuite des plus conviviales.

 

Qui sont-ils?

Régulièrement, nous vous proposerons de (re)découvrir une personnalité ECOLO ou qui est dans le mouvement écologiste en partageant avec vous des articles la concernant.

Georges Gilkinet est l’un des hommes politiques les plus en vue en ce moment. C’est pourquoi, pour cette première, nous avons eu envie de partager avec vous l’article de « l’Echo » le concernant.

Pour de plus amples informations le concernant vous trouverez son site sur le lien suivant:

 

Share This